Haptonomie

Être psychologue haptopsychothérapeute

Le psychologue tente de comprendre l’homme en prenant en compte toutes les facettes de son développement.

La Psychologie se définit comme une approche globale de l’homme, elle s’insère dans le champ social et admet qu’en matière humaine, il n’y a pas de faits, mais des phénomènes.

Ma place

La place du psychologue est délicate puisque sa mission est de faire reconnaître et respecter l’homme dans sa dimension psychique tout en étant lui-même inscrit dans la réalité sociale.
Le parcours théorique, de type universitaire, du psychologue ne suffit pas à légitimer l’identité professionnelle du clinicien. Souvent, le professionnel s’est adressé auprès d’un psychanalyste afin de se positionner en qualité de psychothérapeute analytique.
Dans sa position de psychothérapeute tout comme dans sa position de psychothérapeute analytique, il est en relation empathique avec le patient.

Mon originalité : haptopsychothérapeute
Après mes études universitaires, je me suis engagée dans une haptopsychothérapie personnelle qui est venue compléter mon parcours analytique. L’haptonomie est une aventure passionnante qui permet, dans l’ici et le maintenant, d’épanouir la globalité des processus affectifs. J’appartiens aux professionnels qui soutiennent l’immense travail des fondateurs de l’haptonomie.

Ma méthode

Le travail du psychologue a pour objet l’individu par la reconnaissance de certains états, aptitudes et comportements.
Il peut utiliser des tests ou des techniques pour évaluer l’individu, tout autant que recueillir des données extérieures au cadre des entretiens de soutien ou d’évaluation (établissements scolaires, parents, éducateurs …).
Sa principale tâche de psychologue consiste, dans le cadre d’entretiens, à entendre et accueillir les difficultés traversées par l’individu et à accompagner l’adaptation de celui-ci.
L’ aide apportée permettra de donner du sens au mal-être et de soutenir transitoirement l’identité de la personne.

La Psychologie Clinique se réfère, elle, de manière constante à la Psychanalyse Freudienne et cherche à théoriser ce qui relève de la demande et du relationnel.
Elle s’ouvre en cela aux autres disciplines des Sciences Humaines et tente de conceptualiser l’articulation du psychique et du social.

L’haptonomie est un art de vivre qui structure une écoute totalement différente. Je suis attachée à promouvoir la réciprocité pour qu’émerge l’authenticité et le discernement chez celui qui me consulte.

Tags:

Haptonomie pré et postnatale

L’haptonomie pré et postnatale des parents et de leur enfant appelle l’implication et le désir des deux parents.

Cet accompagnement pré et postnatal est accompagnement de la maturation de la relation affective entre la mère, le père et l’enfant. Il favorise les liens de parentalité, d’accueil de l’enfant et ne saurait être comparé aux préparations à l’accouchement.

L’haptonomie prénatale permet de vivre une relation de tendresse tandis que l’enfant est dans le giron de sa mère.

Pour plus d’informations sur l’haptonomie : haptonomie-91.com

Accompagnement à la grossesse
Durée : 45 minutes
Les séances d’accompagnement à la grossesse ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale.
Les deux parents doivent impérativement être présents.
Les séances d’haptonomie ont lieu de 9h00 à 18h30 du lundi au vendredi (parfois certains samedi)
L’haptonomie doit commencer pendant le 5ème mois.
7 à 8 séances sont nécessaires toutes les deux semaines avant l’accouchement.
le bébé doit être suivi pendant la première année après la naissance sur 3 à 5 séances.
ATTENTION : L’haptonomie ne consiste pas en des cours de préparation à l’accouchement mais en un protocole.

Plus d’informations sur haptonomie.org