Archive for février, 2012

Thérapie de groupe professionnel

L’individu qui s’oriente vers un professionnel libéral pour évoquer des processus professionnels perturbés découvre qu’il est co-auteur relationnel.

En effet, travailler des conflits inter-personnels n’épargne pas le nécessaire décodage des répétitions qui ont conduit la personne à choisir tel ou tel métier, telle ou telle entreprise.
Un groupe permet de diagnostiquer en soi et chez les autres les divers processus psychiques à l’oeuvre dans une relation. Les enjeux de pouvoir, les phénomènes de domination sont analysés pendant la séance de groupe. Le groupe (par la présence de l’autre et des autres) permet la synergie des séances individuelles et le développement de la confiance en soi.
Après un parcours en psychothérapie individuelle, une thérapie de groupe s’avère dynamisante pour découvrir les enjeux relationnels et conquérir une confiance en soi stimulante.
La pédagogie de la méthode ESPERE© créée et développée par le psychosociologue Jacques SALOME est très agréable à apprendre et permet de vivre des relations clairement définies

Déroulement des groupes :
A partir de situations concrètes amenées par les participants, il s’agit de visualiser la complexité des relations humaines et de diagnostiquer les changements à effectuer. Des thèmes différents se dégagent au fil du travail, ils sont envisagés de façon pratique et théorique. Chaque analyse permet de clarifier et de prendre conscience des différents langages, verbaux et non-verbaux dans la relation à autrui et à soi-même.

Séance de groupe professionnel
Durée : 2 heures

 

Psychothérapie analytique

Il s’agit en psychothérapie analytique de guider la personne en attente vers un décryptage de ses parties énigmatiques en tenant compte des lois de l’inconscient.

Sortir de la confusion, du flou et accepter que les symptômes physiques, les difficultés ou les relations perturbées soient les conséquences d’un mauvais fonctionnement de l’appareil psychique est un moment intime délicat. La personne doit accepter qu’elle ne peut réguler seule ses tensions et résoudre ses énigmes.

La verbalisation des émotions, des sentiments contradictoires liés aux enjeux psychiques et sociétaux permet l’émergence d’une demande.

Passer de l’attente d’être soutenue, aidée à la demande de psychothérapie est un processus qui engage la personne dans un changement de position radical vis-à-vis d’elle-même et de l’autre.

L’approche de la réalité psychique de l’adulte nécessite une bonne connaissance des processus mis en jeu dans l’enfance tant dans leurs expressions saines que pathologiques.

Le cadre thérapeutique ainsi posé et le rythme hebdomadaire des rencontres excluent toute possibilité d’engager dans une psychothérapie une personne qui chercherait simplement à éclairer un moment douloureux de son existence ou à expliciter ses positions, ses envies selon les modalités du développement personnel.

En accompagnant le processus de passage de l’attente à la demande, je propose, invite, sollicite, convoque l’autre dans une prise de position personnelle sans convaincre, imposer ou contraindre.

Transformer son rapport au monde, à l’autre, à soi appelle une réelle mobilisation de la position de sujet.
Qu’une psychothérapie analytique ou une haptopsychothérapie soit engagée, le retentissement sur l’ensemble de la vie de la personne sera considérable.

Séance individuelle
Durée : 30 à 45 minutes

la Méthode ESPERE®

La méthode ESPERE© est une méthode d’apprentissage susceptible de favoriser des communications et des relations en santé. Elle fait référence aux travaux de Jacques Salomé et à des formations qui sont maintenant proposées par des animateurs et des formateurs agréées par l’Institut ESPERE.
La méthode ESPERE© vise à transmettre des savoir-faire, des savoir-être, des savoir-créer et des savoir-devenir.
Elle a pour objectif premier d’inviter chacun à se responsabiliser et à agir en cohérence avec ses propres besoins fondamentaux, avec ses désirs profonds ou ses valeurs les plus essentielles.
Elle propose des balises et des moyens concrets pour aborder et vivre autrement les difficultés relationnelles les plus fréquentes rencontrées dans la vie quotidienne de chacun.

Comment passer du système SAPPE (Sourd, Aveugle, Pernicieux, Pervers, Energétivore) à la méthode ESPERE© (Energie Spécifique Pour une Ecologie Relationnelle Essentielle).
Tel est l’enjeu d’une démarche pédagogique de conscientisation et d’apprentissage pour une communication relationnelle.

Intervention de Jacques Salomé lors de l’évènement Planète Femme : « Être Femme aujourd’hui » – mars 2009.

Bande annonce du DVD  »Oser communiquer en conscience » avec Jacques Salomé

Souffrance au travail

Souffrance au travail

Souffrance au travail

La « souffrance au travail » est aujourd’hui une demande de consultation fréquente. L’individu qui s’oriente vers un professionnel libéral pour évoquer des processus professionnels perturbés découvre qu’il est co-auteur relationnel.
Travailler des conflits inter-personnels n’épargne pas le nécessaire décodage des répétitions qui ont conduit la personne à choisir tel ou tel métier, telle ou telle entreprise.
Dans notre société, le développement personnel, le coaching sont devenus des outils particulièrement efficaces.
Toutefois, analyser son parcours permet de regarder en soi les conflits ou les regrets, c’est parfois revenir à l’antérieur pour mieux discerner ce qui se joue.
Parler de sa trajectoire professionnelle est l’occasion de traiter de façon pertinente sa prise de position dans la réalité sociale et de réinterroger l’ensemble de ses choix personnels, familiaux et professionnels.
Anthropologiquement, nous savons que les valeurs sociales sont mouvantes et le simple coaching ne peut clarifier des enjeux psychiques liés à des problèmes de structure de personnalité.
Un parcours en psychothérapie individuelle suivi d’une thérapie de groupe s’avère dynamisante pour découvrir les enjeux relationnels et conquérir une confiance en soi stimulante.
La pédagogie de la méthode ESPERE créée et développée par le psychosociologue Jacques SALOME est très agréable à apprendre et permet de vivre des relations clairement définies.

Le cabinet de psychologie

Le secrétariat téléphonique du cabinet est accessible du lundi au vendredi de 7h30 à 20h, et le samedi de 7h30 à 12h30. Il vous permet d’effectuer vos demandes, modifications, confirmations et annulations de rendez-vous.
Le secrétariat téléphonique peut joindre à tout moment Claude BUREAU et ainsi vous aider le plus efficacement possible.
Si elle n’est pas disponible, vous pouvez alors laisser un message aux secrétaires qui le transmettront dans les meilleurs délais.

Toute consultation individuelle ou de groupe non décommandée 48 heures à l’avance reste due ; sauf cas d’urgence et de maladie.

Un psychologue n’est pas conventionné par la sécurité sociale, ainsi les consultations ne pourront être remboursées par celle-ci. Cependant certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des frais.

Les sollicitations professionnelles de Claude BUREAU peuvent la conduire à vous proposer une psychothérapie de soutien avec l’une de ses collaboratrices privilégiées. En haptopsychothérapie comme en haptonomie pré et postnatale vous pouvez être réorienté vers des connaissances professionnelles de Claude BUREAU.

Téléchargez le livret d’accueil

Coordonnées

Adresse du cabinet : 16 rue Anatole France – 91220 BRETIGNY SUR ORGE
Téléphone : 01 60 84 00 55
Courriel : Pour connaître le courriel de Claude Bureau vous pouvez appeler le secrétariat.

Un formulaire de demande d’information est disponible sur le site (page contact) et arrive automatiquement auprès de Claude Bureau.

Les honoraires

Le tarif des séances est lié au type de séance choisi et fixé selon les revenus des patients.
Les tarifs s’appliquent après un accord réciproque tenant compte de la période à laquelle vous avez engagé votre psychothérapie.
Pour plus de précisions concernant les honoraires vous pouvez consulter le secrétariat.

Claude BUREAU n’est pas conventionnée par la Sécurité Sociale, ainsi les consultations ne pourront être remboursées par celle-ci. Cependant certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des frais.

Thérapie de groupe et diagnostic relationnel

L’individu qui s’oriente vers un professionnel libéral pour évoquer des processus professionnels perturbés découvre qu’il est co-auteur relationnel.
En effet, travailler des conflits interpersonnels n’épargne pas le nécessaire décodage des répétitions qui ont conduit la personne à choisir tel ou tel métier, telle ou telle entreprise.
Un groupe permet de diagnostiquer en soi et chez les autres, les divers processus psychiques à l’oeuvre dans une relation. Les enjeux de pouvoir, les phénomènes de domination sont analysés pendant la séance de groupe. Le groupe (par la présence de l’autre et des autres) permet la synergie des séances individuelles et le développement de la confiance en soi.
Après un parcours en psychothérapie individuelle, une thérapie de groupe s’avère dynamisante pour découvrir les enjeux relationnels et conquérir une confiance en soi stimulante.
La pédagogie de la méthode ESPERE© créée et développée par le psychosociologue Jacques SALOME est très agréable à apprendre et permet de vivre des relations clairement définies.

Déroulement des groupes

A partir de situations concrètes amenées par les participants, il s’agit de visualiser la complexité des relations humaines et de diagnostiquer les changements à effectuer. Des thèmes différents se dégagent au fil du travail, ils sont envisagés de façon pratique et théorique. Chaque analyse permet de clarifier et de prendre conscience des différents langages, verbaux et non-verbaux dans la relation à autrui et à soi-même.

Séance de groupe
Durée : 2 heures

Mes diplômes

J’appartiens au réseau international du CIRDHVF et, à ce titre, j’ai suivi de nombreux séminaires de perfectionnement. Je collabore régulièrement avec les fondateurs de l’haptonomie et particulièrement avec Catherine Dolto.

• 2000 : Haptothérapeute accompagnant la grossesse, le projet parental et le développement de l’enfant – CIRDH
• 1998 : Haptopsychothérapeute – CIRDH
• 1990 : DEA de psychanalyse
• 1989 : DESS de psychopathologie clinique
• 1988 : Maîtrise de psychopathologie clinique
• 1987 : Licence de psychopathologie clinique
• 1983 : Certificat d’aptitude pédagogique enfance inadaptée
• 1980 : Brevet d’aptitude en activités socio-éducatives
• 1978 : Brevet d’aptitude fonction de directeur
• 1976 : Certificat d’aptitude pédagogique éducation nationale
• 1974 : Baccalauréat option B
• 1970 : Brevet d’aptitude fonction d’animateur

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib